Éviter la climatisation ou le chauffage : mini-investissements

Éviter la climatisation ou le chauffage : mini-investissements

Pour éviter d’allumer le climatiseur ou le chauffage, appliquer les gestes ci-dessous pour faire baisser la température intérieure de vos bâtiments. Nous les avons classés du moins coûteux au plus coûteux en fonction de votre budget :

  • Installez des stores, brise-soleil et autres protections à l’extérieur afin de stopper les rayons du soleil qui chauffent
  • Installer un vitrage performant pour vos fenêtres en faisant attention aux critères suivants :
    • Nature de la menuiserie : PVC, aluminium, bois, etc. : le matériau adéquat dépend des caractéristiques de la zone climatique où se situe le bâtiment. Le bois est par exemple plus adapté aux régions froides, alors que le PVC ou l’aluminium se prêtent mieux aux régions pluvieuses.
    • Performance du vitrage : double ou triple, il a un pouvoir isolant (thermique et sonore) au minimum trois fois supérieur à celui d’un simple vitrage.
    • Qualité de la pose : elle garantit l’esthétisme et l’étanchéité, à travers le choix des joints et du matériau de calfeutrage adéquat. Le calfeutrage réduit les fuites d’air et évite que humidité ne pénètre dans l’isolant ou dans l’enveloppe du bâtiment.

Il est très facile de calfeutrer soi-même les fenêtres. Pour cela, demandez conseil dans un magasin de bricolage.

Actions sans investissement

Baisser la température

Un degré de température supplémentaire représente 7 % de consommation énergétique en plus et 7 % d’émissions de CO2 supplémentaires.
À chaque degré de moins sur votre thermostat, vous économisez 7 % sur votre facture de chauffage. Alors évidemment, choisir de baisser la température de 1 °C voire 2 °C c’est toujours gagnant !

S’habiller selon la saison

En hiver, il est utile de rappeler aux élèves d’adapter leur garde-robe :
« T-shirt en été et pull en hiver »… et puis de baisser la température de chauffage de 1 °C !

En automne et en hiver, fermer les rideaux, stores ou volets la nuit et le week-end réduit les pertes de chaleur par les fenêtres de 30 à 50 %, surtout par temps froid et si ce sont de simples vitrages

Découvrez nos autres astuces